La Compagnie du Vent, filiale d’ENGIE, inaugure sa toute première centrale solaire photovoltaïque dans le département des Pyrénées-Orientales. Répartis sur 17,3 hectares, plus de 48 000 panneaux permettront une production annuelle équivalente à la consommation de 7 700 personnes. La centrale intègre également un système de réseaux électriques intelligents.

La centrale solaire photovoltaïque de Rivesaltes se situe sur le parking de l’entreprise de stockage automobile Walon (Groupe Charles André).

Ses objectifs : abriter les véhicules sous des ombrières solaires photovoltaïques et permettre la production d’électricité propre et renouvelable.

Avec un important taux d’ensoleillement, les régions du Sud de la France rassemblent plus de 70 % du parc national des centrales photovoltaïques. En Occitanie, la puissance solaire raccordée occupait au 30 juin 2016 la seconde place, derrière la Nouvelle Aquitaine et devant la région PACA. Fort de ce constat, ENGIE, à travers sa filiale La Compagnie du Vent, a déployé cette année une nouvelle plateforme de production d’énergie solaire à Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales.

Un réseau intelligent pour une gestion optimisée des énergies

Naturellement impliquée dans la transition énergétique et pionnière en matière d’énergies renouvelables, la Compagnie du Vent a installé depuis juin 2016, une centrale d’ombrières solaires sur la zone de stockage automobile de Walon (Groupe Charles André) à Rivesaltes. Une solution écologique, économique mais aussi intelligente.

Outre la mise en place de 48 384 panneaux solaires photovoltaïques pour une puissance totale de 13,5 mégawatts-crêtes (MWc), ce nouveau parc de production énergétique comporte en effet un volet Recherche & Développement avec le déploiement d’une solution micro smartgrid. L’objectif : optimiser la production, la distribution et la consommation d’énergie du site.

Un démonstrateur composé de trois ombrières solaires photovoltaïques alimente ainsi un système de stockage par batteries lithium-ion, un véhicule électrique, utilisé pour les déplacements de personnel, et les ateliers, le tout dans le cadre d’une gestion optimisée de l’énergie. Pour assurer une continuité de service, le bâtiment pourra à tout instant, basculer sur une connexion réseau.

Un enjeu territorial et économique

A travers ce nouveau projet mobilisant de nombreux acteurs locaux et nationaux (entreprises pyrénéennes pour la construction, fournisseur lyonnais pour les structures…), la Compagnie du Vent a adopté une approche territoriale, contribuant ainsi au dynamisme économique de la région.

Avec cette quatrième réalisation en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la Compagnie du Vent atteint les 90 MW dans la région et se fixe l’objectif de 150 MW d’ici deux ans, éolien et solaire confondus, affirmant un nouvelle fois son engagement dans la transition énergétique.

ENGIE, 1er producteur d’énergie solaire en France


 

ENGIE, au service de l’efficacité énergétique des entreprises et des collectivités