Afin de répondre à nos besoins grandissants en énergie, ENGIE innove chaque jour pour fournir au monde une énergie durable et respectueuse de l’environnement.

Savez-vous que nos bio-déchets peuvent être une source d’énergie ? Cela est possible grâce à la filière biomasse qui permet d’utiliser le bois comme combustible ou de transformer les matières organiques dégradables en biogaz.

Numéro 1 de l’éolien terrestre en France, ENGIE est également l’un des leaders internationaux du secteur avec 3 668 MW installés dans le monde.

Utiliser la force motrice des cours d’eau pour produire une électricité renouvelable et propre, c’est ce que l’on appelle l’hydroélectricité !

L’énergie hydrolienne est produite par des turbines sous-marines, appelées hydroliennes, qui transforment l’énergie des courants marins en électricité.

L’énergie solaire, produite par le rayonnement du soleil sur la Terre, représente une source naturelle inépuisable et 100% verte.

Avec un mix énergétique composé à plus de 50 % d’énergies renouvelables, ENGIE est le premier producteur d’énergies renouvelables en France. Engagé dans la transition énergétique, le Groupe mise ainsi sur les énergies les moins carbonées et participe au développement de filières industrielles d’avenir pour proposer à ses clients une offre de fourniture d’énergie plus verte, plus diversifiée, plus locale et plus sûre.

La biomasse : transformer les déchets de bois et les matières végétales en énergie

Deuxième source d’énergie renouvelable la plus utilisée en France après l’hydroélectricité, la biomasse produit de l’énergie à partir de la combustion de bois-énergie ou de la transformation de matières organiques (déchets, végétaux, boues) en biogaz ou biométhane. pour être valorisée en chaleur, en électricité ou en bio-carburant. ENGIE développe depuis 10 ans une expertise unique pour transformer les bio-déchets en énergie.

L’éolien en mer : convertir la puissance des vents marins en énergie

L’éolien en mer repose sur des éoliennes déployées en milieu marin. Ces éoliennes utilisent la puissance des vents marins pour produire de l’énergie, sans émission de CO2. En moyenne, une éolienne en mer produit près du double d’énergie qu’une éolienne sur terre. ENGIE participe au développement de la filière avec l’implantation de deux parcs éoliens au Tréport et à Noirmoutier.

L’éolien terrestre : convertir le vent en énergie

Mature et compétitive, l’énergie éolienne utilise la vitesse du vent pour produire une énergie renouvelable, à très faible émission de gaz à effet de serre et de déchet. Premier acteur éolien en France, ENGIE possède un savoir-faire complet sur l’ensemble de la filière et vise un objectif de 2 000 MW de puissance installée.

L’hydroélectricité : produire de l’énergie à partir des cours d’eau

Deuxième source de production d’électricité en France, l’hydroélectricité utilise la force motrice des cours d’eau pour produire une électricité renouvelable, sans émissions de gaz à effet de serre ni déchets et à faible coût d’exploitation. ENGIE est le 2e producteur d’hydroélectricité en France, une énergie qui totalise 38 % de ses capacités installées dans le pays.

L’hydrolien : miser sur une énergie marine d’avenir

L’énergie hydrolienne est produite par des turbines sous-marines appelées hydroliennes, qui transforment l’énergie des courants marins en électricité verte, de la même façon que les éoliennes transforment l’énergie du vent. ENGIE développe un parc pilote hydrolien au Raz Blanchard dans le Cotentin, en vue de la création d’une filière industrielle française.

Le solaire : concentrer les rayons du soleil sur des capteurs thermiques

L’énergie solaire est produite par les rayonnements du soleil et ne cause ni émission de gaz à effet de serre ni déchets. Présent sur toute la chaîne de valeur, de la recherche à la mise en place des installations en passant par leur fabrication, ENGIE est leader du solaire en France avec 22 centrales photovoltaïques au sol pour une puissance totale de 158,5 MW installés.

La géothermie marine : exploiter l’énergie thermique des fonds marins

La géothermie marine permet de produire de la chaleur ou du froid en utilisant la différence de température existant entre l’eau de mer pompée en profondeur et celle extraite en surface, plus chaude. ENGIE a créé la première centrale de géothermie marine française et européenne à Marseille.

Découvrez NEPTHYD : le projet de ferme pilote hydrolienne au Raz Blanchard